Jean-Paul RAVIT est né en 1943 à Livron où il vit. Héritier d’une dynastie de marbriers et après des études techniques, il s’installe comme chef d’entreprise de marbrerie à Pertuis.

De plus en plus attiré par la création, il s’inscrit en 1980 à la Maison des Artistes et installe son premier atelier de sculpteur en Ardèche. Il reçoit immédiatement de nombreux prix comme la médaille de bronze au Salon des Artistes français à Paris, la médaille d’argent au salon Art-Expo au Coliseum de New York, le 1er Grand Prix de sculpture Prestige Européen en Arles, la Médaille d’or du Monde de la Culture et des Arts à Cannes; membre de l’Académie drômoise.

En 1998, il s’installe à Livron en son atelier-galerie. Son art se distingue par la vigueur des modelés, la précision des courbes et des finitions. Il aime le matériau, qu’il soit pierre, marbre, bronze ou bois.

Tantôt abstrait, tantôt d’un réalisme extrême, tantôt d’une stylisation épurée, il garde la rigueur d’une grande exigence qui arrive à un classicisme intemporel. C’est ce qui lui a permis de réaliser des sculptures géantes comme celles ornant la cathédrale de Yamoussoukro en Côte d’Ivoire ou le beau monument « la Vie » de sa ville de Livron.

Animé du sens de la solidarité et de la communauté humaine, il a été choisi pour rendre hommage au sort tragique des Pompiers de Loriol, unique mémorial en France dédié à nos soldats du feu. Son sens de l’histoire et de la résurrection sensible d’un personnage du passé s’est révélé par son « Bonaparte » de Valence. Avec le « Mariage de Charles V », on le voit donner vie et souffle à deux jeunes enfants d’une époque beaucoup plus lointaine qui nous émouvront par leur grâce quelque peu timide malgré l’importance de l’acte qu’ils accomplissent.

 

Jean-Paul RAVIT
Jean-Paul RAVIT

 

 Plaquette de présentation de l’Artiste

JP-RAVIT-DEPLIANT-EXTERIEUR-p

JP-RAVIT-DEPLIANT-INTERIEUR-p

 

Etudes-Dromoises-Autoportrait-p

Etudes-Dromoises-JLA-p

 

Etudes-Dromoises-Recompenses

Etudes-Dromoises-Salons&Expos